1998- Charte de style La Poste

Pour les écrits de la relation client du Groupe La Poste, l’Institut de la qualité de l’expression pose les fondations d’une culture client novatrice. Oubliée la langue administrative : les notions de services personnalisés et de profils clients micro-ciblés sont appliqués aux courriers de l’entreprise publique.

En coulisses

2000- Storytelling Legrand

Pour parler aux femmes, dans le cadre d’une communication grands médias d’envergure, l’Institut de la qualité de l'expression a décidé de raconter l’électricité autrement, à travers les récits de 8 écrivains. Un storytelling avant l’heure, récompensé par le Mot d’Or de l’AFPA.

2002- Matrice argumentaire Suez

Pour aider Novergie en pleine crise de la dioxine, l’Institut de la qualité de l'expression privilégie la pédagogie sur la qualité de son process industriel. Une matrice argumentaire, fonctionnant comme un tutoriel pédagogique, est créée. Elle recevra le prix du meilleur dossier de presse par l’UJJEF.

2010- Storytelling Merck-Serono

Les laboratoires Merck Serono veulent marquer leur engagement dans la lutte contre le cancer. L’Institut de la qualité de l'expression associe lexicologues, ethnologues, sociologues et conteurs au sein d’une cellule d’intervention sémantique. Etudes ethnologiques, alphabets, exposition de dessins d’enfants, pièce de théâtre... La campagne de communication fait le tour de France. Un travail exemplaire.

En coulisses

2010- Charte sémantique SNCF

Dans le contexte de l’ouverture à la concurrence, SNCF adopte une stratégie nouvelle. Le champion ferroviaire fédère ses blasons multiples (TGV, TER, Intercités…) au sein de la marque unique SNCF. Etablir les codes de langage de la marque unique et assurer la cohérence et spécificité du nouveau discours de marque pour toutes les communications.

Tel est le défi lancé à l’Institut par SNCF. Après une phase intense d’écoute des hommes de métiers partout en France, une charte sémantique est déployée avec l’Université de la Communication SNCF.

En coulisses

2014- Language book Renault

En redéfinissant sa plateforme de marque, Renault décide de renouveler son langage client. L’Institut de la qualité de l’expression procède à un diagnostic sémantique de toutes les prises de parole de la marque. Sur ce diagnostic est fondé le R-Language Book, le code de référent des rédacteurs « Renault », adapté par l’Institut en 18 langues.

En coulisses